Members only They still work for their living how to join The public part our our roadbook section Coil sprung technics e-mail, phone and what to send to whom etc leaf sprung tech pages and more from the first 90 to the last 130 Td5 LR in the armies Conversions LPS Early Land Rovers - this section will grow RR-Classic to the latest model 200 Tdi to Series II Overview Long distance Travel pages How to get stuck and out again LR sense of humour Got lost -get back!


Le prochain rassemblement El Guixaró sera le 11-13 Mars, 2005.


El Guixaro 2004 ou
Les ancètres dans la boue

par Takeo De Meter et Annette Flottwell


Une 88 Militar

<-

Série I de 1958 de la Guardia Civil

->

La plupart d'entre nous connaît les Pyrenées, mais il y en a peu qui connaissent le rassemblement Land-Rover annuel de 'El Guixaro', dans les Pyrenées Espagnoles, en Catalogne, à quelque 50 Km de Bourg Madame, qui eut lieu, cette année, les 12, 13 et 14 Mars.
Ainsi, pour la troisième fois, Annette et moi chargions Sally (à gauche, la 109 V8 -Stage One-  prototype d'usine d'Annette de 1976) d'une brosse à dents, 250 kg d'outils et une demi-tonne de caméras et le Jeudi soir, quelque 500 Km, 75 litres d'essence et 2.000 virages plus tard, nous arrivions à l'ancienne 'colonie' d'ouvriers El Guixaro, près de Puig Reig, pour nous y installer à notre endroit de 'camping' familier. (La pelouse en face de l'ancienne école).


La Santana Militar 88 CL de Javier de Mazarrasa au passage du gué ->

Alors qu'est-ce que c'est que ce rassemblement et de quoi s'agit-il ? Organisé par le Clasic Motor Club dels Bages, El Guixaro rassemble chaque année, le 2e weekend du Mars, tout ce qui est véhicules militaires d'époque ainsi que Land-Rovers et Santanas de plus de 25 ans d'âge. Donc, les Land se retrouvent en bonne compagnie d'un nombre considérable de jeep Willy's auquel Land-Rover doit sa naissance, en 1948.

Le Vendredi matin nous nous réveillons à huit heures pile au son de la cloche de réveil de la colonie et, pendant que je fais bouillir de l'eau pour le thé matinal (et pour me raser), les premiers participants arrivent déjà, à temps pour le petit déjeuner campagnard, servi sur la pelouse par les organisateurs. On se revoit, on se reconnaît, on se félicite tous de se retrouver entre amis. El Guixaro, c'est aussi la convivialité chaleureuse sous les premiers rayons de soleil du printemps Catalan. Petit déjeuner, donc, à base de poulet rôti, de 'butifarra' (saucisses grillées), pain de campagne, vin (!) du pays, le tout en quantités industrielles.

Photos: La Santana 109 venait du Nord-Ouest de l'Allemagne. La Commando du Midi, originaire de l'armée Brittanique, participe d´jà la deuxième foix

A mi-matin, nous voyons l'arrivée de Ute et Berndt, amis venus du nord de l'Allemagne en Série 2 109 diesel, une Station Wagon bâchée et officiellement immatriculée 'Utilitaire 5 portes cabriolet'. On ne peut pas dire que les allemands manquent d'imagination.
 
Non, ce n'est pas (?) une rencontre gastronomique mais le petit-déjeuner continue presque jusqu'à l'heure du déjeuner, servi à Puig Reig, village voisin.
Après cette entrée en matière culinaire, l'après-midi, nous partons en convoi pour la randonnée de la journée qui fait parcourir trois heures de pistes de montagne cahoteuses et boueuses à souhait. Le soleil brille et les Land grimpent joyeusement dans la nature.

<- La SIIa a droite vient dépuis 4 ans d'Ibiza, celle de Ferran Sibila, l'organisateur, servait som père pendant 30 ans! ->
L'évènement Guixaro n'a rien de trialique, bien qu'il y en a quelques uns qui réussissent à se planter. Les paysages et les pistes plaisent à tous, et nous continuons, lors du dîner, à nous raconter nos ébats Land-Rover de l'année passée. Le soir, tard, nous retrouvons notre bivouac pour une nuit de sommeil enterrés dans nos sacs de couchage pour expéditions polaires car les nuits de Mars dans les Pyrénées ne sont pas exactement très chaudes.
Le Samedi voit arriver encore plus de participants (95 véhicules inscrits en tout) et nous partons en randonnée de bonne heure (11 heures du matin) pour un parcours magnifique de plus de 5 heures de conduite, mené par Ferran, l'organisateur, en moto, assisté de Marc sur sa moto Condor 650 de 1956, une tout-terrain militaire Espagnole munie d'un réducteur et qui, malgré son âge, passe vraiment partout. Tout comme les NSU et BMW des années 40, avec side-car à roue entraînée, blocage du différentiel et réducteur, originales de le seconde guerre mondiale.

<- Les jeux de dimanche

la Série I passe sans effort ->

Bien sûr, les ancêtres Willy's et Dodge passent partout, eux aussi. Pour les Land et les Santanas, c'est peut-être un peu trop facile, bien qu'il faut engager le réducteur à maintes reprises. Je Vous épargne les descriptifs des repas du jour, copieux et délicieux comme toujours. Sans parler du vin et des pousse-café.
Le Dimanche mâtin, s'ajoute une petite collection de berlines classiques à l'exposition statique des véhicules pour être admirée par les visiteurs qui sont très nombreux et, après le déjeuner, nous repartons tous pour la (courte) randonnée du Dimanche sous un soleil splendide. En fin de l'après-midi, les organisateurs remettent prix et souvenirs aux participants et nous nous promettons mutuellement de nous revoir en 2005.

L'ambulance de J.Cordoba Garcia et dans son état d'origine jusqu'au dernier interupteur. Ça n'impêche pas son proprietaire de l'utiliser dasn son élement.