Members only They still work for their living how to join The public part our our roadbook section Coil sprung technics e-mail, phone and what to send to whom etc leaf sprung tech pages and more from the first 90 to the last 130 Td5 LR in the armies Conversions LPS Early Land Rovers - this section will grow RR-Classic to the latest model 200 Tdi to Series II Overview Long distance Travel pages How to get stuck and out again LR sense of humour Got lost -get back!

Le Moteur Td5 Diesel

"Storm"

Tous chiffres sur cette page se réfèrent à la version Discovery 1999
Ceci est un moteur entièrement nouveau. Son nom de code est Storm mais les véhicules sont identifiés "Td5".

Non, ce nèest pas un moteur BMW, mais un concept Rover et il était presque fini quand BMW intervint et BMW décida de finir le travail. Le moteur a 5 cylindres et 2.498 cc de cylindrée. Le moteur a été conçu pour utilisation 4x4. I a un couple de 300 Nm à 1950 tm et 136 CV à 4.200 tm. Ces chiffres sont différents pour les Defender, je voudrais savoir pourquoi et comment.

Le système d'injection Lucas est à haute pression de 1.500 bars et chaque injecteur a sa pompe à poussoir actionné par l'arbre à cames. Ainsi la pression se fait dans chaque injecteur et il n'y a plis de problèmes de conduits d'injection, La haute pression permet une atomisation haute du carburant ce qui élimine le besoin d'un pot catalyseur. Le Td5 est un moteur diesel remaquablement silencieux.

Le filtre à huile normal est doublé d'un filtre centrifuge qui dépose les impuretés dans un pot jetable qui doit être remplacé tout les 57.000 Km. Le constructeur préconise ainsi de changer l'huile et le filtre tous les 20.000 Km (ce qui, à moi, me paraît relever de la Haute Connerie - changez Votre huile et filtre tous les 6.000 Km).

Quelques détails techniques.

5 cylindres
Bloc en fonte avec carter et culasse en alu.
Arbre à cames en tête avec rampe de culbuterie unique.
Poussoirs hydrauliques.
Injecteurs à commande électronique.
Arbre à cames et pompe à huile à entraînement pâr chaîne.
Bloc moteur renforcé par chassis alu
Filtre à huile centrifuge
Radiateur à huile intégré avec thermostat (72°C)
Nouveau système d' 'engine management'.
Pompe à vide (freins) intégré dans l'alternateur.

Le moteur / remarques.

Gicleurs d'huile pour refroidissement des pistons. Bloc monté directement sur la boîte de vitesses. Joint de carter qui ne peut pas être sur-serré. Le vilbrequin ne peut pas être rectifié (!). Pistons enduits au graphite. Volant moteur à masse double: une partie de la masse du volent est sur ressorts et fait fonction d'amortisseur d' a-coups de combustion aux régimes bas. Volant à trous d'indexation comme sur leV-8 (voir photos).

La culasse a subi un traitement thermique et e peut PAS être rectifiée. Elle n'a que 4 (!) bougies de préchauffage. Les poussoirs-pompe doivent être maintenus en position verticale si déposés. A couse de la pression très haute du carburant, celui-ci doit être filtré à l'extrême, la moindre insalubrité peut détruire les poissoirs.

Le conduit de retour du carburant a un refroidisseur pour ramener le carburant à une température de 70 C (il chauffe dans les injecteurs). La pompe d'alimentation à 2 étages se trouve dans le réservoir. De là, le carburant passe le filtre qui se trouve sur le côté extérieur d'un longeron de chassis, près de la roue AR. Sur les Defender il y a une tôle de protection. Le filtre des Discovery n'a pas de protection !

Une garantie de dégâts! Le carburant retourne à la pompe, est pressurisé à 4 bars et retourne vers le moteur. Là se trouve un second filtre qui n'est pas supposé être remplacé (?). Du carburant très propre est vital pour les injecteurs à pression extrème.

La pompe à huile est entraînée par la chaîne de distribution. Seul le ressort du by-pass peut être remplacé.

Les injecteurs étanchéfiés à l'aide d'un joint en cuivre et un joint torique; ils doivent être remplacés à chaque dépose .Les injecteur sont à manipuler très prudemment ! Mieux vaut laisser faire un garagiste. En cas de gaffe, c'est SON problème.

La chaîne de distribution contient 56 maillons, 3 sont en couleur cuivre. Voyez le manuel pour la pose correcte.

Le système de lubrification a du être modifié car les moteurs modernes produisent des particules plus fines que les 15 microns qui peuvent être retenues dans les filtres ordinaires. Ainsi, Land-Rover propose un filtre centrifuge qui peut tourner à quelque 15.000 tm et peut retenir les particules les plus fines.

Le turbo est un Garret GT20 avec valve électronique. N'arrêtez le moteur qu'après 15 secondes de ralenti.

Le circuit de refroidissement utilise le mélange connu 50-50, environs 10 litres. Voyez le manuel pour les instructions de purge d'air. Il ne suffit pas de remplir.

Les équipements auxiliaires sont entrainés par courroie poly-v. En-dessous Vous voyez la version Discovery, la 90 n'a pas de système ACE.

Des sensurs à inertie sont montés sur le pare-feu. En cas d'accident ils ferment l'arrivée de carburant. Le moteur ne redémarrera pas si les senseurs ne sont pas re-armés. Pas bon si celà se produit quelque part au bout du monde.

L'ECM décide s'il y a un besoin d'enclancher les bougies de préchauffage. Le témoin N'EST PAS une indication sûre de leur fonctionnement. Ces bougies atteignent une température de 1.000 C et sont toujours utilisées quand le moteur est froid et ne cessent pas de fonctionner quand le moteur a démarré. Elles sont éteintes par l'ECM sur un signal reçu de l'indicateur de la température d'eau ou après 'un certain temps'. Ceci sert à réduire les émissions nocives, éliminant la nécessité d'un pot catalyseur.

C'est l'ECM qui ferme l'admission de carburant. PAS la clé de contact, ainsi le moteur peut prendre 15 secondes à s'arrêter, jusqu'à quelques minutes pour un moteur très chaud !

Procédure à suivre pour la purge de l'alimentation en carburant:

1. Eteignez le moteur

2. Attendez 15 secondes

3. Mettre la clé en position 2 (contact)

4. Attendez 30 secondes

5. Eteignez le contact pour 5 secondes

Répétez tout ceci 4-5 fois pour purger tout l'air.

Si Vous épuisez tout le carburant:

1. Ecrasez le champignon.

2.Démarrez durant 30 secondes.

Si le moteur ne démarre pas, attendez et laissez refroidir le démarreur. Si l'ECM de détecte pas un moteur en marche après 10 tours de vilbrequin, il se met en 'mode purge'. Maintenant, il injectera 4x la quantité normale de carburant, Ne faites ceci que quand Vous avez eu le réservoir à sec pour éviter de noyer le moteur.

Pour les procédures ECM, voyez la section V-8 (provisoirement en Anglais).